Méfiez-vous des arnaques en bourse, elles pourraient vous ruiner

26 mars 2020 0 Par Gaetane

Les arnaques en bourse sont devenues monnaie courante. De très nombreux traders se font arnaquer et bien souvent, ils se retrouvent ruinés sans même pouvoir récupérer leur argent. 

En effet, les arnaques en bourse se font de plus en plus nombreuses. Ces dernières se présentent sous plusieurs formes. Bien qu'en général, certaines arnaques ne ciblent que les seniors, toutefois, même les plus jeunes se font avoir. 

Le souci majeur auquel sont confrontés les traders, c'est la façon avec laquelle se présente l'arnaque, ce n'est jamais la même. Il est donc possible de mettre en garde les traders contre une arnaque, mais cela ne le prémunit pas contre d'autres formes d'arnaques. 

Les cibles et le mode opératoire des arnaqueurs financiers 

La plupart des arnaques se présentent sous forme d'abus de confiance. Dans ce cas-là, l'arnaqueur vous cache une partie ou bien l'intégralité du risque inhérent à l'investissement financier que vous souhaitez effectuer. Par ailleurs, nous supposons que vous pratiquez le trading et que vous exercez cette activité via un broker. Toutefois, il y a des individus qui n'ont rien à voir avec le monde de la bourse, mais qui se font appâter avec des promesses de gains sans risque. 

Les offres alléchantes, le meilleur appât 

Afin de susciter l'intérêt des potentiels investisseurs, les arnaqueurs proposent des offres alléchantes à ces derniers. Ils les contactent sur les réseaux sociaux, à travers des appels téléphoniques, en leur envoyant des SMS ou encore en leur envoyant des mails avec des offres. 

L'arnaqueur propose donc au potentiel investisseur d'investir dans un fond de placement ou bien dans une entreprise sans risque en se proposant comme intermédiaire de la transaction. Ce dernier va, bien-sûr, avancer des risques plutôt rassurants et alléchants à la fois. Par exemple, il peut vous proposer un taux de rendement de 35% du montant investi avec un risque de perte de 0%. Ce sont généralement les seniors qui sont ciblés par ce type d'arnaques. 

Les arnaques des brokers 

Les brokers arnaquent également leurs traders en leur proposant des investissements à risque qui sont soi-disant bien fructueux. Les CFDs avec effet de levier, les différentes opérations financières à risque et encore d'autres pratiques avec lesquelles les brokers séduisent les traders.

Le broker est gagnant lorsque vous perdez. Dans tous les cas, le broker prélève des commissions sur les opérations qu'il effectue pour vous. Par ailleurs, il ne gagne pas seulement en commission, mais parfois, il y a même des combines entre les brokers et certaines sociétés cotées en bourse. 

Votre broker vous incitera donc à opter pour un investissement bien précis en vous affirmant que ce dernier vous assurera un retour sur votre investissement. En optant pour ces opérations, vous perdez votre argent. 

Comment éviter les différentes arnaques en bourse ? 

Pour éviter les arnaques en bourse, il faut les connaître et savoir comment elles peuvent se présenter. Pour prévenir ce type d'arnaques, vous devez surtout faire preuve de lucidité et ne jamais céder aux offres opaques. Voici donc quelques conseils afin d'éviter les arnaques en bourse : 

  • Toujours vous méfier des offres alléchantes. 
  • Ne jamais répondre aux offres par téléphone ou par mail.
  • Si vous souhaitez faire du trading en ligne, assurez-vous que le broker soit régulé et autorisé par l'AMF.
  • Toujours garder une certaine marge de sécurité. 

Il est important que vous restiez loin des offres opaques qui vous paraissent louches. Un taux de rendement très élevé et un risque faible sont souvent synonymes d'arnaque.

Les rares produits financiers à offrir un taux de rentabilité très élevé, pouvant parfois aller jusqu'à 400%, ce sont bien les produits avec effet de levier. Toutefois, ces produits présentent de très gros risques de perte. L'AMF interdit d'ailleurs aux brokers de promouvoir ce type d'opérations et les invite même à prévenir les traders de la dangerosité de ces dernières. 

Les brokers blacklistés par l'AMF  

Lorsqu'un broker est blacklisté par l'AMF, cela veut dire que ce dernier se voue à des pratiques peu recommandables. Toutefois, la première des choses que vous devez faire, c'est de vérifier si le broker que vous souhaitez choisir dispose d'une licence, s'il est régulé. En effet, un broker peut très bien ne pas disposer d'une licence française et être autorisé par l'AMF. Si le broker ne dispose d'aucune licence, il faudra donc le bannir de votre liste.

Dans le cas où un broker figure dans la liste noire de l'AMF et que vous tradez quand-même dessus, en cas de litige ou bien d'escroquerie de la part de ce dernier, l'AMF ne pourra pas vous protéger. 

Par ailleurs, lorsque vous débutez dans le trading, vous devez toujours garder une certaine marge de sécurité. Commencez par ouvrir un compte standard avec le plus bas dépôt, puis, faîtes des opérations en vous référant à d'autres sources fiables pour être sûr de vos choix.